Que peut faire pour vous l'écologie ?

Comment les efforts en matière de développement durable améliorent votre chaîne d'approvisionnement.

Pour les entreprises, se « mettre au vert » n'est plus une phrase cliché, mais simplement la manière de gérer les affaires. Les entreprises du monde entier continuent à faire d'importants investissements dans le développement durable, qui est bénéfique non seulement pour l'environnement, mais aussi pour les clients qu'elles servent. Dans le cadre de la logistique spécialisée, que signifie se « mettre au vert », et pourquoi est-ce important de le faire pour votre chaîne d'approvisionnement ? World Courier explore quelques-unes des questions principales que se posent les expéditeurs en matière d'éco-innovation.


Écologique oui, mais dans quelle mesure ?

Comment évalue-t-on un partenaire de logistique spécialisé en termes de développement durable ? Cela n'est pas simple, mais réfléchissez à vos normes et à la manière dont le prestataire de logistique se mesure lui-même. Chez World Courier, ce sont souvent nos clients qui fournissent leurs déclarations environnementales et nous sommes extrêmement fiers lorsque nous nous y conformons grâce à nos politiques très strictes. Il y a toutefois quelques domaines sur lesquels les expéditeurs peuvent se concentrer lorsqu'ils choisissent un partenaire de logistique :

  • Échelle globale. Dans l'ère du développement mondial des produits, il est complexe mais fondamental d'agir de manière uniforme sur toute la planète. Pour respecter les normes environnementales les plus strictes, il faut pouvoir compter sur un partenaire logistique qui soit non seulement présent partout dans le monde, mais qui ait aussi l'expérience et la capacité de comprendre et de respecter les réglementations locales.
  • Homologations. Quelles sont les normes adoptées par votre partenaire d'expédition ? Actuellement, la norme environnementale globale est l'ISO 14001, qui établit les bases afin que les entreprises définissent des politiques environnementales efficaces. Pour l'homologation, il est nécessaire de faire des vérifications annuelles qui évaluent la conformité en fonction d'un manuel environnemental, non seulement dans les bureaux locaux, mais aussi sur l'ensemble d'un réseau logistique. La conformité au manuel environnemental ISO 14001 est obligatoire ; les sociétés non conformes risquent chaque année de perdre leur homologation.
  • Efforts mesurables. L'homologation ISO 14001 prévoit aussi une composante dynamique selon laquelle les entreprises évaluent certaines initiatives environnementales année après année. Le prestataire de logistique décide ce qu'il évaluera annuellement. Les initiatives peuvent inclure toutes sortes de choses, comme la réduction de la consommation de papier, la mise au rebut des cartouches d'imprimante, le recyclage des piles, etc. Il y a du nouveau chaque année, même si l'on sait que, dans le monde du transport, certaines choses ne peuvent tout simplement pas changer. En vertu de cette composante de la norme ISO 14001, les entreprises doivent démontrer qu'elles ont adopté des intentions spécifiques définies dans les manuels. World Courier, par exemple, a constaté de nombreux avantages commerciaux et écologiques lorsqu'elle a abandonné les fichiers manuels pour passer aux systèmes électroniques. Grâce à ce type d'initiative, les meilleures entreprises de logistique spécialisées tirent parti de leur présence dans le monde pour apporter des innovations en matière d'éthique environnementale (et peut-être une nouvelle manière de voir les choses) dans les pays lointains du monde entier.
  • Décisions éclairées. Ce n'est un secret pour personne que le développement durable est fortement lié aux réductions de l'empreinte carbone des entreprises. Pour les prestataires de transport, la consommation de carburant est peut-être l'aspect le plus difficile au niveau des initiatives écologiques. Le transport aérien, de par sa nature, pollue l'environnement d'une manière que les expéditeurs ne réussiront probablement pas à dominer dans le cadre du transport entre deux continents de produits soumis à des contraintes de temps et de température. Comment savoir si votre prestataire de logistique fait attention au gaspillage ? En Europe, les solutions comme World Courier Ground permettent aux expéditeurs de réduire le fret aérien au niveau continental ou régional. Ces entreprises utilisent des véhicules à température contrôlée qualifiés, conformes aux réglementations et aux normes d'émissions les plus strictes de l'UE. Les véhicules sont aussi qualifiés et surveillés de manière à ce qu'ils reviennent le moins souvent possible à vide. Lorsqu'un véhicule est disponible pour un nouveau fret, il est envoyé à l'endroit le plus proche où il peut être rechargé. De cette manière, il est plein pour le prochain tronçon du voyage et la consommation de carburant est contrôlée.


Qu'en est-il de l'emballage ?

Lorsque les entreprises commencent à vouloir protéger l'environnement, les boîtes sont une priorité absolue, et le développement durable a entraîné des innovations importantes en matière d'emballage. De plus, les changements d'emballages permettent de faire des économies. En effet, l'impact le plus important sur l'industrie provient du fait que les matériaux des boîtes et des emballages sont plus légers, ce qui permet non seulement de réduire les déchets, mais aussi d'obtenir de meilleurs prix de fret. Et si le contrôle de la température limite peut-être ce que les entreprises peuvent vraiment faire pour réduire le poids du matériel et de l'emballage, les options d'emballage multi-usage sont de plus en plus utilisées.

Dans le monde entier, les bureaux de World Courier tirent profit de leur expérience locale pour s'assurer que le matériel est entièrement conforme aux normes internationales et géré à échelle mondiale dans tout le réseau. Cela veut dire que les solutions multi-usage ne doivent pas forcément revenir à leur point d'origine, ce qui permet encore d'autres économies.

En outre, les innovateurs en matière d'emballages tentent de profiter des avantages que présentent les solutions mono-usage, plus rigides et légères. Les solutions les plus innovantes et respectueuses de l'environnement peuvent ne contenir qu'un seul petit composant mono-usage, et profiter des progrès d'autres matériaux et conceptions, ce qui améliore aussi bien le poids de l'expédition que les capacités de contrôle de la température.


Quel est le lien entre éthique et valeur ?

Les entreprises qui fournissent des solutions de chaîne d'approvisionnement tenant compte des patients aux fabricants de produits pharmaceutiques qui effectuent des essais cliniques reconnaissent combien il est important d'agir de manière responsable. Un prestataire de transport fiable qui gère un grand nombre d'envois ayant une influence sur la vie des patients est habitué à devoir composer avec des normes opérationnelles conformes aux obligations éthiques de l'expéditeur pour fournir des produits et des échantillons sûrs et efficaces. La valeur d'un partenaire logistique spécialisé est liée à l'élément humain et, de plus en plus, le fait de protéger les personnes globalement est un attribut écologique de grande valeur pour n'importe quel partenaire.


Le développement durable et le transport spécialisé vont-ils de pair ?

En un mot, oui. Le développement durable est de plus en plus une mesure de la qualité et de la responsabilité sociale des entreprises. On peut dire raisonnablement que, sans la qualité (c'est-à-dire l'engagement à transporter sans faille et de manière efficiente et efficace les produits les plus sensibles au temps et à la température), la notion de « spécialité » d'un transport spécialisé est tout simplement absente.

De plus, si la qualité est constituée par l'intersection entre valeur et coûts, penser au développement durable en termes de rentabilité rend l'écologie fondamentale pour le transport spécialisé. Devenir écologiques est certainement un geste éthique, mais il faut aussi tenir compte des inconvénients évidents qu'il y a à ne pas agir de manière responsable dans le domaine du transport. Le gaspillage au niveau de la chaîne d'approvisionnement (consommation excessive de courant, gaspillage d'emballage et de carburant) peut se traduire en coûts globaux plus élevés ou en réduction des mesures de la qualité.


Et à l'avenir ?

Il est évident que l'idée du « vert » est de plus en plus présente dans les grands titres et dans l'esprit des personnes. Autrement dit, l'industrie du transport ne peut plus ignorer les préoccupations environnementales. Les prestataires de transport les plus visionnaires continueront à avoir une longueur d'avance aussi bien sur la concurrence que sur le développement réglementaire. Ils observeront et innoveront par eux-mêmes, sans jamais attendre qu'on leur dise ce qu'ils doivent faire. Se tourner vers l'avenir de l'écologie est une formule gagnant-gagnant pour les entreprises du monde entier.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software